Les plus beaux parcs de Londres à visiter

Les parcs font partie des nombreux attraits de Londres. La capitale britannique est connue pour abrite un nombre important de par cet de squares, offrant à ses habitants et aux visiteurs des espaces verts propices à diverses activités. Ces parcs sont d’autant plus importants qu’ils permettent – en particulier aux habitants – de s’évader de la vie citadine souvent rythmée. Les parcs de Londres contribuent par ailleurs à la préservation de la biodiversité, permettant de concilier (même dans une moindre mesure) visées écologique et économique – les parcs londoniens attirent des millions de visiteurs chaque année.

Hyde Park

Il ne serait pas exagéré de dire que Hyde Park est pour Londres ce que Central Park est pour New York. Avec Kensington Gardens, il s’agit en tout cas du plus grand parc de la capitale britannique. Il s’agit par ailleurs du plus ancien parc public du royaume – créé en 1536 par le roi Henri VIII et utilisé au départ comme coteau de chasse privé, il fut transformé en espace vert ouvert au public en 1637 par le roi Charles 1er.

Le public a le choix parmi toute une panoplie d’activités sportives ou ludiques dans le parc de Londres, comme le football, la natation, la promenade à cheval ou à pied, et bien d’autres. S’étendant sur plus de cent quarante hectares, l’espace vert londonien permet à tout un chacun de se détendre, s’amuser, se ressourcer. Si vous êtes amateur d’activités de plein air, on vous recommande de loger dans le quartier de Westminster, ce qui vous permettra d’accéder facilement au parc.

Les locaux comme les touristes ont par la chance de découvrir divers monuments londoniens dans Hyde Park. Parmi eux, on retrouve notamment le Diana, Princess of Wales Memorial Walk, qui s’étend sur onze kilomètres à travers Hyde Park cet d’autres parcs alentour. Le Speaker’s Corner attire également de nombreux visiteurs. Il s’agit d’un espace à ciel ouvert où chacun peut prendre librement part à des discussions ou des débats sur différentes thématiques, dans le respect dans la bienséance et de la loi.

Kensington Gardens

Kensington Gardens est connu pour être plus formel que son voisin Hyde Park, faisant notamment partie des huit parcs royaux de la capitale britannique – ces jardins sont la propriété de la monarchie. Comme dans d’autres parcs, plusieurs activités y sont proposées aux visiteurs. Le public peut par exemple s’y promener en vélo, accompagner les enfants sur des aires de jeux publiques ou encore profiter de délicieux instants de pique-nique dans l’un des multiples espaces verts.

La visite de ce parc de Londres est une formidable occasion de découvrir le palais de Kensington. Le bâtiment est une des résidences de la famille royale depuis le 17ème siècle ; le duc et la duchesse de Cambridge (le prince William et son épouse Catherine) y vivent aujourd’hui. Par chance, certaines parties du palais sont ouvertes au grand public.

Certains se laissent aussi tenter par un détour par les jardins à l’italienne qui abrite de magnifiques fontaines et monuments mettant à l’honneur l’architecture transalpine. Les personnes à la recherche de curiosités écologiques et historiques sont tout bonnement comblées dans l’un des parcs les plus visités de Londres.

À découvrir également: Les marchés de londres

Les parcs de Londres: Regent’s Park

Regent’s Park fait lui aussi partie des parcs royaux londoniens, et abrite le plus vieux zoo du monde, lequel a ouvert ses portes en 1828. Ouvert au public, le zoo suscite chaque jour la curiosité de centaines de Londoniens et de touristes étrangers.

Le parc royal offre une vue à couper le souffle du coucher de soleil sur Londres. Il doit aussi son attrait au Queen Mary’s Garden, où les visiteurs peuvent admirer près de quatre cents espèces de roses. Le parc Londres fait le bonheur des amateurs d’activités sportives.

Parmi celles qui s’y pratiquent, on peut notamment citer le rugby, le football, le tennis ou la course à pied. Les efforts physiques sont récompensés par la beauté des grands espaces de verdure et des jardins, ainsi que par les vues spectaculaires sur les paysages aux alentours.

St James’ Park

St James’ Park est situé dans le quartier de Westminster. Fondé en 1603, le lieu est particulièrement chargé d’histoire. Il est par ailleurs délimité par un des bâtiments les plus emblématiques du royaume : Buckingham Palace.

Plusieurs activités s’offrent également au public. Celui-ci peut notamment faire du vélo, nager, courir, pique-niquer… Le parc Londres est rythmé pendant l’année par différentes animations, la plus connue étant le défilé estival Horse Guards Parade.

Hampstead Heath

Hampstead Heath est niché sur les hauteurs de Londres, offrant à ses visiteurs une vue panoramique à couper le souffle. La visite du parc est l’occasion de découvrir Caen Wood Towers, une grande maison qu’utilisait pendant les deux guerres mondiales le Renseignement militaire de la Royal Air Force.

Le parc de Londres fait également des heureux parmi les amateurs d’activités sportives, dont les amoureux de crickets, de croquet ou de la pêche, pour ne citer que ces exemples. Une compétition de biathlon y est organisée chaque année, comprenant course à pied et natation.

Greenwich Park

Ce parc royal (le premier à être clôturé) est le plus grand espace vert de la capitale britannique. Le public a le choix parmi une multitude d’activités de plein air, notamment le cricket, le tennis ou encore la gym.

Le domaine appartenait autrefois au roi Henri VIII. Le souverain y introduisait des cerfs pour son grand plaisir. Ce parc de Londres est également connu pour ses nombreux vestiges romains. En 1902, des employés ont découvert par hasard les sols d’un bâtiment datant de l’époque romaine, mais aussi des pièces romaines, des inscriptions gravées sur des pierres, des poteries, etc. Greenwich Park doit également son attrait à l’observatoire royal de Greenwich, un musée dédié à l’astronomie d’où le méridien d’origine passe dans la ville.

À lire aussi: Les meilleurs pubs de Londres

Holland Park

On dit souvent qu’il s’agit du parc le plus romantique de la capitale britannique, le domaine alliant beauté et sérénité. En son sein, on retrouve notamment le Kyoto Garden. Ce jardin à la japonaise fut aménagé en 1991 pour la célébration du festival du Japon à Londres. Pour de nombreux visiteurs, il s’agit d’un havre de paix qui leur permet de s’évader au pays du Soleil-Levant, avec notamment ses plantes et arbres traditionnels, mais aussi l’étang qui accueille les carpes koï japonaises.

Plusieurs activités peuvent pratiquer dans ce parc de Londres. On pense entre autres à la pétanque, au golf, au netball ou au basketball. Que ce soit pour une promenade ou un pique-nique romantique, une sortie en famille ou une excursion ou des retrouvailles entre amis, Holland Park fait des heureux à Londres.

Battersea Park

L’Histoire britannique a longtemps été marquée par des duels, en particulier depuis le 19ème siècle. Cette spécificité du royaume s’est notamment manifestée dans Battersea Park, un espace aménagé au départ pour les duels. Si les combats n’existent plus de nos jours, le parc de Londres est lui toujours bien vivant, un legs pour différentes générations.

L’espace verdoyant du parc offre un décor magnifique pour courir, pêcher, faire du roller ou pratiquer d’autres activités sportives comme le hockey ou le croquet. Le parc abrite par ailleurs un zoo (le Children’s Zoo) qui fait le bonheur des plus jeunes. Plusieurs animations y sont proposées, et les enfants ont même la chance d’interagir avec les animaux.

Green Park

Green Park est le plus petit des huit parcours royaux situés à Londres. Le public a à sa disposition de vastes étendues verdoyantes, autant d’espaces parfaits pour les pique-niques, les courses à pieds, les promenades à vélo… Green Park se différencie de la plupart des parcs londoniens dans la mesure où l’on n’y trouve ni lac ni bâtiment. Les visiteurs peuvent alors profiter de grands espaces bucoliques pour s’adonner à toute sorte d’activités. Le mémorial du Canada, rendant hommage aux soldats tombés durant les deux guerres mondiales, figure parmi les rares monuments présents dans le domaine. Le public s’émerveille aussi devant l’arc de Wellington, un arc de triomphe sculpté situé à l’entrée ouest du parc.

Notre sélection des différents parcs de Londres touche à sa fin. Si vous avez d'éventuels autres lieux à nous conseiller n'hésitez pas !!