5 gourmandises de Noël du monde entier

C'est bien connu, les fêtes de fin d'année sont une période de partage, et quoi de mieux que de délicieuses friandises sucrées pour les partager ! Après avoir cuisiné avec votre partenaire, votre famille ou vos amis, ces délicieuses friandises sont le parfait accompagnement d'une soirée détendue au coin du feu, sur fond de musique de Noël. Nous avons classé les recettes de la plus facile à la plus difficile. Mais ne vous découragez pas : plus le défi est grand, plus le résultat est gratifiant !

 

PORTUGAL: Bolo de laranja

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 30-40 minutes

CAKE Ingrédients pour 6 à 8 personnes :
5 œufs
150 g de farine
1 sachet de levure chimique
80 g de sucre
100 g de beurre fondu
écorce d'orange
jus de 2 oranges

ingrédients du sirop :
jus de 2 oranges
2 cuillères de sucre


Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre le beurre et le mélanger avec le zeste des oranges. Séparer les jaunes des blancs d'œufs et réserver les blancs. Dans un grand bol, fouetter les jaunes d'œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine tamisée, la levure, le beurre fondu / le mélange de zestes et le jus d'orange.

Montez les blancs en neige jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux et réguliers et versez-les délicatement dans votre bol.

Versez votre mélange dans un moule que vous aurez préalablement beurré et fariné. Mettez-le au four et laissez-le reposer pendant 30 à 40 minutes, selon le type de four dont vous disposez.

Peu avant de sortir votre gâteau du four, préparez le sirop en faisant bouillir le jus de 2 oranges et le sucre dans une casserole.

Une fois votre gâteau cuit, sortez-le immédiatement du moule, posez-le sur une assiette et versez le sirop dessus.

Laissez-le refroidir avant de le servir. Vous pouvez le saupoudrer de sucre glace pour une meilleure présentation.

Lisez la recette originale en portugais ici.

ALLEMAGNE : Zimtsterne

Temps de préparation : 45 minutes - 12 heures de repos
Temps de cuisson : 8 minutes
Donne environ 30 étoiles

3 blancs d'œufs
250 g de sucre en poudre
2 gouttes de jus de citron
140 g de noisettes moulues
140 g d'amandes moulues
2 cuillères à café de cannelle
2 cuillères à café de liqueur de kirsch


Placer les blancs d'œufs dans un grand bol. Les monter au batteur électrique avec 2 gouttes de jus de citron jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux et stables dans le bol. Ajouter progressivement le sucre en poudre aux blancs et continuer à fouetter jusqu'à ce que le mélange soit ferme et forme une belle meringue. Garder environ 100 g de sucre en poudre de côté pour le glaçage.

Ajoutez les noisettes, les amandes, la cannelle et la liqueur de kirsch au reste de la meringue.
Mélangez jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et légèrement collante.

Déposez la pâte sur une surface plane et étalez-la sur une épaisseur d'environ 1 cm. Réalisez les étoiles à l'aide d'emporte-pièces en forme d'étoile. Faire une boule avec la pâte restante, l'aplatir à 1 cm d'épaisseur et répéter l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de pâte.

À l'aide d'un pinceau de cuisine, recouvrez le dessus de chaque étoile avec le glaçage que vous avez conservé. Placez-les sur une plaque de cuisson avec un morceau de papier sulfurisé. Laissez-les prendre pendant 12 heures à température ambiante.

Préchauffez le four à 160 °C et faites cuire pendant environ 8 minutes. Le glaçage doit rester blanc et ne pas se colorer.

Laissez-les refroidir complètement avant de les conserver dans un récipient hermétique pendant 2 semaines maximum.

Lisez la recette originale en allemand ici.

SUÈDE : Lussekatter ou petits pains au safran [VEGAN]

Temps de préparation : 2 heures
Temps de cuisson : 8-10 minutes

Recette complète des brioches au safran :
5 dl de lait d'avoine (ou autre lait végétal)
1 dl de sirop d'agave
1,5 dl d'huile de colza
1 g de safran
50 g de levure fraîche
11 dl de farine de blé
raisins secs
farine pour le pétrissage
huile de colza pour badigeonner


Faire chauffer lentement le lait d'avoine et y incorporer le sirop d'agave, l'huile de colza et le safran.
Retirer du feu lorsqu'il est tiède mais pas trop chaud au toucher (37°c).
Émietter la levure fraîche dans un bol et la verser dans le mélange de lait. Remuer jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
Ajouter la farine petit à petit. Laissez reposer pendant 40 minutes, de préférence dans un endroit chaud.
Pétrir la pâte avec un peu plus de farine jusqu'à ce qu'elle ne soit plus collante et qu'elle puisse être travaillée.
Former de jolies formes et y insérer les raisins secs.
Laisser reposer pendant 20 minutes et préchauffer le four à 225°C.
Badigeonner les petits pains d'un peu d'huile de colza.
Cuire au four pendant 8 à 10 minutes jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées.

Lire la recette en suédois ici.

Source

FRANCE : Marrons Glacés

Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 60 minutes

Pour les MARRONS :
750g de châtaignes (avec la peau)
500g de sucre cristallisé
Un filet de jus de citron
1 gousse de vanille

Pour la GLAÇURE :
450 g de sucre cristallisé


À l'aide d'un couteau bien aiguisé, faire quelques entailles sur l'extrémité pointue de chaque châtaigne.

Placer tous les marrons dans une casserole et les couvrir d'eau. Porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, mettre 500 g de sucre cristallisé dans une casserole avec 250 ml d'eau. Chauffer lentement, en remuant, jusqu'à ce que le sucre soit dissous, puis ajouter la gousse de vanille et porter à ébullition.

Retirer les châtaignes du feu. Préparez un bol d'eau tiède avec un filet de jus de citron. Il est important de ne retirer qu'une seule châtaigne à la fois de la casserole d'eau chaude : éplucher les peaux épaisses et coriaces et la peau intérieure fine et papilleuse de chaque noix, pour révéler l'amande dorée à l'intérieur. Déposez chaque châtaigne décortiquée dans le bol d'eau acidulée. Lorsque toutes les châtaignes sont décortiquées, les égoutter et les sécher soigneusement.

Plonger les châtaignes dans le sirop de sucre chaud. Porter à frémissement et cuire doucement pendant 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres (le temps dépendra de la taille des châtaignes).

Pendant ce temps, préparer le glaçage final en mettant les 450 g de sucre et 150 ml d'eau dans une petite casserole. Chauffer lentement, en remuant, pour dissoudre le sucre, puis faire bouillir pendant 5 minutes.

À l'aide d'une écumoire, retirer les marrons de leur sirop de cuisson et les placer sur une grille de refroidissement. Ajouter le sirop de cuisson des marrons au sirop de glaçage et porter à nouveau à ébullition. Retirer ensuite du feu.

Placer un petit bol au-dessus d'une casserole d'eau frémissante. Verser un peu de sirop de glaçage dans le bol pour qu'il reste chaud. Préparez un deuxième petit bol avec de l'eau fraîchement bouillie. À l'aide d'une brochette, prendre un marron. Le plonger d'abord dans l'eau chaude, puis l'immerger dans le sirop de sucre chaud du bol. Placez-les sur une grille pour les laisser refroidir. Répéter l'opération avec tous les marrons, en complétant le bol de sirop avec du sirop provenant de la casserole si nécessaire. Laisser sécher les châtaignes dans un placard d'aération chaud ou dans un four à feu très, très doux (environ 50 °C) pendant 10 à 12 heures. Enveloppez ensuite chaque châtaigne dans une feuille de papier sulfurisé.

Lire la recette en français ici.

Source

ITALIE : Panettone

Temps de préparation : 3-4 heures
Temps de cuisson : 30 minutes

5 cuillères à soupe d'eau chaude (45 °C)
2 sachets (7g) de levure de boulangerie active séchée
500 g de farine ordinaire
125 ml de lait chaud
125 g de sucre en poudre
4 œufs
2 jaunes d'œufs
1 cuillère à café d'extrait de vanille
12 cuillères à soupe de beurre non salé
325 g de fruits glacés mélangés
2 1/2 cuillères à café de zeste de citron râpé
2 cuillères à soupe de zeste d'orange
2 cuillères à soupe de beurre fondu
1 jaune d'œuf
1 cuillère à soupe de crème


Pour préparer la génoise, réchauffer un petit bol en le rinçant à l'eau chaude. Verser l'eau chaude et saupoudrer 1 sachet de levure. Laisser reposer jusqu'à ce que la levure soit dissoute. Incorporer 60 g de farine, couvrir d'un film alimentaire et laisser reposer 30 minutes ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume. Saupoudrer le reste de la levure sur le lait chaud. Laisser reposer jusqu'à ce qu'elle soit dissoute. Battre ensemble le sucre, les œufs, les jaunes d'œufs et la vanille. Incorporer le mélange lait-levure. Ajouter la génoise et mélanger jusqu'à ce qu'elle soit bien incorporée.

Mélanger le beurre et le reste de la farine jusqu'à obtenir une texture friable. Verser lentement le mélange d'œufs et battre à grande vitesse pendant 3 à 4 minutes, jusqu'à ce que la pâte ait l'air élastique et que de longs fils se forment. Incorporer les fruits et les zestes. Verser la pâte dans un bol huilé, couvrir d'un film alimentaire et laisser lever dans un endroit chaud jusqu'à ce que la pâte ait doublé, soit environ 2 à 3 heures.

Rabattre les moules pour former une manchette de 7 cm. Badigeonner l'intérieur et l'extérieur avec du beurre fondu. Déposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la pétrir plusieurs fois pour la faire dégonfler. Diviser la pâte en 3 morceaux. Roulez chaque morceau en boule et déposez-la dans les moules préparés. Placer les sacs sur une plaque de cuisson à environ 10 cm les uns des autres et les recouvrir d'un film alimentaire. Laisser lever dans un endroit chaud jusqu'à ce que la pâte ait doublé, soit environ 2 heures.

Chauffer le four à 200 C / Gas 6. Découper un X sur le dessus de chaque pain à l'aide de ciseaux huilés. Mélanger le jaune d'œuf et la crème. Badigeonner légèrement le dessus des pains avec le mélange de jaune d'œuf et de crème.

Placer la plaque de cuisson dans le tiers inférieur du four. Au bout de 10 minutes, baisser le feu à 190 C / Gas 5. Cuire encore 30 minutes ; si le dessus des pains devient trop brun, les recouvrir d'une feuille d'aluminium. Les pains sont cuits lorsqu'une brochette en bois insérée au centre en ressort propre. Laisser refroidir sur une grille.

Lire la recette en italien ici.

Source