Comprendre la grammaire française

La langue française présente de nombreuses subtilités qui la rendent l'une des langues les plus difficiles à apprendre pour les étrangers. La grammaire française, parfois complexe, demande concentration et assiduité. Ci-dessous, nous vous offrons un bref aperçu des éléments clés de la grammaire française. Ces explications devraient vous aider à mieux appréhender la grammaire française et à élaborer un plan d'apprentissage simplifié.

Nous explorerons ensemble toutes les composantes du langage français, en mettant l'accent sur les temps verbaux, qui constituent une branche cruciale de la grammaire française. Il est donc essentiel de consacrer une attention particulière à cet aspect.


Comprendre les bases de la grammaire française

Afin de mieux comprendre les règles de grammaire française, il est important de connaître quelques termes grammaticaux basiques. Connaître ces termes vous permettra de mieux suivre les explications et d'appliquer les règles. C'est pourquoi nous vous recommandons de comprendre les termes et leur signification à l'aide des classes grammaticales correspondantes. Nous allons vous montrer les 9 classes grammaticales des mots français dont vous aurez besoin pour maîtriser la grammaire francophone.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les classes grammaticales en français »


Maîtriser les temps de la conjugaison française

Les temps verbaux en français peuvent représenter un défi pour les apprenants, car il existe une grande variété de formes et d'usages différents. Pour comprendre les temps de la grammaire française, il est important d'adopter une approche systématique et d'examiner chaque temps individuellement.

Un bon point de départ consiste à se familiariser avec les temps de base. La langue française compte plusieurs temps de base, dont le présent simple, le passé simple, le présent continu, le passé continu, le présent parfait, le passé parfait, le futur simple et le futur parfait. Chaque temps a ses propres règles et usages qu'il est essentiel de comprendre.

La compréhension des règles et des usages peut être ardue, mais avec de la pratique et de la patience, vous pouvez développer une bonne maîtrise des temps verbaux en français. Il peut être utile de converser régulièrement avec des locuteurs natifs ou de lire des textes français pour se familiariser avec les différentes nuances des temps.

Pour comprendre les règles des temps en français, vous devez avoir une bonne compréhension de la grammaire française, en particulier des verbes et de leur conjugaison. Pour vous aider, nous avons expliqué tous les temps de la langue française, eux meme repartis dans différents modes. Consultez les différents modes ci dessous et apprenez et comprenez les temps francais.

Les 4 modes de la langue française


La structure des phrases dans la langue française

La grammaire française suit des règles et des modèles bien précis lorsqu'il s'agit de la structure des phrases. Vous devez vous familiariser avec celles-ci.

Afin que vous puissiez formuler des phrases en français sans faire de fautes, nous vous expliquons ci-dessous comment appliquer correctement la grammaire et comment formuler de bonnes phrases dans la langue française. En français, une phrase est composée d'un ensemble cohérent de mots qui a un sens, appelé une proposition. On peut trouver une ou plusieurs propositions au sein d'une même phrase. Chacune des propositions qui forment une phrase est constituée de plusieurs groupes de mots dont un sujet, un verbe, un complément et parfois un attribut.

Exemple de phrase en français

Prenons un exemple simple de phrase en français: "Je pense que ma soeur a une belle chevelure."

Cette phrase se compose de deux propositions. La première étant "je crois", se compose d'un sujet "je" et d'un verbe "croire", qui est conjugué. Au sein de la deuxième proposition, "que ma soeur a une belle chevelure", nous pouvons distinguer un sujet "ma soeur", un verbe "avoir" qui est conjugué, et un complément "une belle chevelure".

Quelquefois, les mots peuvent être sous-entendus dans une phrase. Exemple: "François parle comme son père" qui sous-entend "François parle comme parlait son père". On appelle cela une ellipse.

Il y a principalement 4 types de phrase : Premièrement, la phrase déclarative qui peut être soit affirmative (telle que : "Lucie a fini ses devoirs") soit négative (telle que : "Lucie n'a pas fini ses devoirs"). Deuxièmement, la phrase interrogative qui peut être directe (par exemple : "Lucie a-t-elle fait ses devoirs ?") ou bien indirecte (par exemple : "Je me demande si Lucie a fait ses devoirs"). Troisièmement, la phrase exclamative telle que : "Lucie a fini ses devoirs !" et enfin, la phrase impérative comme : "Finis tes devoirs".

L'accord d'un nom après un nombre

Dans la langue française, le singulier est utilisé quand on parle d'une entité inférieure à 2. Le pluriel commence à partir de 2. Voici deux exemples pour illustrer cette règle grammaticale :

  • J'ai visité 3 villes françaises.

Dans cet exemple, on ajoute un "s" à "ville" car le nombre 3 est supérieur à 2.

  • Ce matin, j'ai marché 1,3 kilomètre.

Par contre, dans cette phrase le nom « kilomètre » demeure au singulier étant donné que 1,3 est inférieur à 2.

Distinguer les verbes être et avoir

Le verbe "être" est généralement employé lorqu'on veut exprimer un état, une attitude ou une action tandis que le verbe avoir est communement utilisé pour exprimer la possession.

Être: "Tu es très jolie" ou encore "Je suis un peu stressé aujourd'hui".

Avoir: "Il a une voiture automatique" ou bien "J'ai mal à la tête".

La phrase interrogative en français

Il est important de connaitre les règles et structures de base utilisées pour former des questions dans la langue française. Voici les principaux points à garder à l'esprit lors de la formulation d'une question en français. Nous vous expliquons ci-dessous en quoi consistent ces points.

Utiliser les mots interrogatifs de la langue française

La langue française compte plusieurs mots interrogatifs par lesquels les questions commencent généralement. En fonction du mot interrogatif, une information différente est demandée. Voir le tableau ci-dessous :

Mot interrogatifUsageExample
qui
  • sujet
  • COD
  • Qui t'a emmené à l'école ? - Ma mère.
  • Qui avez-vous croisé ? - Notre entraîneur.
à qui
  • COI
  • À qui allons-nous demander notre chemin ? - À cette vieille dame, là-bas.
que/qu'
  • sujet ou complément impersonnel
  • activité
  • Qu'est-ce que tu as mangé ce midi ? - Un sandwich.
  • Que vas-tu mettre au mariage de ta soeur ? - Une robe bleue.
  • Qu'allez-vous faire cette après-midi ? - On va aller à la plage.
quoi
  • dans une phrase avec un verbe à l'infinitif
Quoi dire ?

à quoi, de quoi, avec quoi, sur quoi...etc.

  • après une préposition dans les interrogations portant sur une chose inanimée
  • À quoi fais-tu référence ?
  • De quoi avez-vous besoin ?
  • Avec quoi nettoies-tu ton parquet ?
  • Sur quoi devrais-je faire mon exposé ?
  • position/direction/destination
  • Où est le cinéma ? - Dans le centre commercial ?
  • Où vas-tu ? - À la gare.
d'où
  • lieu de provenance
  • D'ou viens-tu ? - Je viens de Paris.
quand
  • temps
  • Quand avez-vous déjeuner ? - À midi.
comment
  • manière
  • Comment vas-tu y aller? - En voiture.
pourquoi
  • raison ou but d'un fait ou d'une action
  • Pourquoi as-tu annulé ton voyage ? - Parce que je suis tombé malade.
  • Pourquoi veux-tu aller au centre commercial ? - Pour acheter une robe.
quel/quelle/quels/quelles
  • choix
Quelle robe vas-tu choisir ?
lequel/laquelle/lesquels/lesquelles
  • choix (remplacement)
Voici 3 robes. Laquelle préfères-tu ?
combien
  • nombre/quantité
Combien de frères et soeurs as-tu?

Autres formes de phrases interrogatives

Question avec une intonation montante : C'est sans doute la forme de phrase interrogative la plus simple. Elle est utilisé dans le language familier. La structure de la phrase est la meme que pour une phrase affirmative, seule l'intonation de la voix change. Exemple : Tu vas à la bibliothèque ?

Question avec "est-ce que" : Les questions avec est-ce que sont souvent employées dans la langue courante, soit pour formuler une interrogation partielle, avec un mot interrogatif (exemple : Avec qui est-ce que tu déjeunes ?) ou pour formuler une interrgoation totale, sans mot interrogatif (exemple : Est-ce que je peux mettre cette robe ?)

Interroger avec des verbes modaux

En français, les questions sont également souvent formées à l'aide de verbes modaux.

Lors de l'utilisation de verbes modaux tels que "pouvoir", "devoir", ou encore "falloir", le verbe modal est placé directement devant le sujet. Voici deux exemples de questions avec des verbes modaux : "Pouvez-vous m'aider ?" et "Dois-je appeler le médecin ?".

L'utilisation de verbes auxiliaires

En français, les questions sont souvent formées à l'aide de verbes auxiliaires. Voici à nouveau deux exemples de questions qui utilisent des verbes auxiliaires pour former la question : "Avez-vous reçu ma candidature ?" et "Es-tu disponible ce week-end ?".

Améliorez votre grammaire française lors d'un voyage linguistique

Vous souhaitez améliorer votre français ? Alors commencez dès maintenant votre voyage linguistique inoubliable dans le pays francophone de votre choix !

Trouvez votre voyage linguistique

Les règles de base du placement des virgules en grammaire français

Dans la grammaire française, les virgules peuvent parfois prêter à confusion et être difficiles à comprendre. C'est pourquoi il est bon de se rappeler quelques règles de base concernant l'emplacement de la virgule en français. Celles-ci vous aideront à trouver le bon endroit pour la virgule dans vos phrases. L'aperçu suivant vous donne une idée des règles de base de l'emplacement de la virgule en français.

Virgules entre deux phrases principales

Il doit toujours y avoir une virgule entre deux propositions principales. On reconnaît une clause principale au fait que la phrase peut également se suffire à elle-même sans perdre son sens. Si deux propositions principales sont reliées à une seule, une virgule doit être placée entre les deux propositions principales. L'exemple suivant l'illustre.

Exemple de phrase : Linda s'est rendue à Malte et a profité de son été pour apprendre l'anglais.

Placement de la virgule dans les insertions de phrases et les propositions subordonnées

Si vous incluez une insertion ou une clause subordonnée dans votre phrase française, vous devez placer une virgule avant l'insertion ou la clause subordonnée. Vous pouvez reconnaître une clause subordonnée au fait que la clause principale a un sens sans l'information mentionnée dans la clause subordonnée ou l'insertion. Voici un exemple de cette règle de la virgule.

Exemple : Linda, qui a passé ses vacances à Malte, a considérablement amélioré son anglais.

Paramétrage de la virgule pour les listes à puces

Lorsque plus de deux adjectifs ou trois clauses, phrases ou mots principaux ou plus se suivent, une virgule est placée. Pour mieux comprendre, regardez l'exemple suivant de placement de la virgule dans les listes à puces.

Exemple de phrase : Il a fait sa valise, s'est rendu à l'aéroport et a pris un vol pour Malte.


Vous pourriez également être intéressé par la grammaire